• Home Sweet Home

     Home Sweet Home
    (Générique du film 1 de Naruto)

     
     
    Interprète: YUKI
    Auteur: YUKI
    Compositeur: ?
    Arrangement: ?
     
    Home Sweet Home

    Arukitsukarete furidasu ame
    Tsukami soko neta usagi wo otte
    Anata no me wa suki tooru kurai
    Umi no soko de iki wo shite iru mizu
    Watashi wo yonde yonde koko ni iru no yo
    Doko e ikeba ikeba mitasareru no?

    Uchi e kaero asu ni nareba
    Daijoubu tte waratte iru ka na
    Namae wo yonde yonde dakishimeru yo
    Omoidashite me wo tojite osanai koro

    Tarinai tokoro wo anata ga umete kureta
    Kanashii kimochi datte sa sugu wasurerareta kara
    Kowakunai yo

    Uso wo tsuite koukai shite
    Watashi wa itsuka otona ni natta
    Haji wo kaite ase wo kaite
    Sore de mo odoritsuzukeru riyuu
    Tamashii kogashite kogashite sakenderu yo
    Hiraite ikeba ikeba sukuwareru no

    Uchi e kaero shiroi usagi
    Tsuki no ura de aimashou
    Kaerou asu ni nareba
    Hadashi de waratte iru kara
    Watashi wa yonde yonde dakishimeru yo
    Omoidashite me wo tojite osanai koro

    Arukitsukarete furidasu ame
    Tsukami soko neta usagi wo otte
    Anata no me wa suki tooru kurai
    Umi no soko de iki wo shite iru mizu
    Namae wo yonde yonde koko ni iru no yo
    Kokoro ni ieba ieba mitasareru no
     
    Traduction de la chanson
    Doux chez-soi

    Fatiguée de marcher, la pluie commença à tomber.
    Je poursuivais le lapin que je ne pouvais attraper.
    Tes yeux sont comme l'eau claire,
    Respirant profondément dans l'océan.
    Appelle moi, appelle moi, je suis là.
    Où puis-je aller, où, pour être satisfaite?

    Rentrons à la maison, quand demain viendra,
    Vais-je rire en disant que tout va bien?
    Appelle mon nom, appelle moi, je t'étreindrai,
    Alors ferme tes yeux et souviens-toi de ces moments innocents.

    Tu compensais les parties qui me manquaient,
    Parce que je pouvais même oublier les sentiments tristes.
    Je n'ai pas peur.

    Allongée, regrettant cela,
    Je suis devenue une adulte un jour,
    Humiliée, transpirant.
    Mais la raison qui me permet de continuer à danser
    Brûle, brûle mon esprit, et crie.
    Si je continue à l'ouvrir, je peux être sauvée.

    Rentrons à la maison, rencontrons-nous,
    Derrière la lune, lapin blanc,
    Retournons là-bas quand demain viendra.
    Je rigolerai pieds nus,
    J'appellerai, et l'étreindrai,
    Alors ferme tes yeux et souviens-toi de ces moments innocents.

    Fatiguée de marcher, la pluie commença à tomber.
    Je poursuivais le lapin que je ne pouvais attraper.
    Tes yeux sont comme l'eau claire,
    Respirant profondément dans l'océan.
    Appelle moi, appelle moi, parce que je suis là.
    Si je le dis à mon coeur, je m'épanouirai.

  • Commentaires

    1
    Pan
    Lundi 29 Décembre 2008 à 17:15
    Comment traduis-tu ?
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :